Salon du DVD et des Indépendants du Cinéma

Salon_des_editeurs_independants_de_cinema0

Les 16 & 17 mai, se tiendra au Point Ephémère le Salon du DVD et des Editeurs Indépendants de Cinéma (voir visuel ci-dessus !).  Les horaires d’ouverture de ce salon sont : samedi 14h – 21h et dimanche 14h – 20h. Diverses projections / discussions / expositions.  Entrée libre.

Afin de continuer à promouvoir l’aventure Diabolikzine, je serai donc présent sur le stand de Bazaar&co les 2 jours avec les 3 numéros déjà édités. En effet, il me reste encore une bonne dizaine d’exemplaires de chaque numéro. C’est sans doute l’opportunité de toucher un lectorat plus large que celui qui fréquente les forums spécialisés. Qui sait ? On verra ! En tout cas, n’hésitez pas à venir ce week-end …

COMPTE RENDU (DIABOLIQUE) DU SALON

1ère participation. Et un manque évident de professionnalisme de ma part. Pas de carte de visite à présenter. Pas de check-list à signer pour diffuser une mailing news. Pas de site internet non plus. Bref, DiabolikZine fonctionne encore au niveau le plus amateur, dans la plus pure indépendance, l’anonymat total. Quoiqu’un peu moins après ce week-end. Au niveau atmosphère, ambiance conviviale, exposants très sympas, fréquentation moyenne (due au temps maussade sur les 2 jours), participation en dédicace de Jean-François Giré pour son gros livre sur le western européen et Julien Sévéon pour ses 2 livres, l’un sur la Blaxploitation, l’autre sur les Catégories III de Hong-Kong. C’était aussi la sortie officielle du 3ème volume de la collection cinExploitation sur Lucio Fulci !

J’ai même noté un duel à distance entre éditeurs de mauvais films. D’un côté, les comédies paillardes de Jean-Marie Pallardy diffusées par Le chat qui fume. De l’autre, les Naziploitations d’Eurociné proposées par Artus Films.  Le genre de films qui dénotent légèrement avec les autres éditeurs présents d’oeuvres plus mainstream, sur les stands de Potemkine, Doriane Films, Blaq out, Malavida et tous les autres … Beaucoup de stands consacrés au DVD répartis dans les 2 salles. Quelques éditeurs de livres de cinéma comme Rouge Profond et Bazaar&co, de magazines trimestriels comme Versus, de petits livres thématiques comme Panik et peu de fanéditeurs présents exceptés Cinétrange et Hystérical.

Ce genre de manifestation a surtout l’occasion de faire de sympathiques rencontres avec un public toujours friands de cinéma et des exposants heureux d’être dans la place. Sylvain d’1kult s’est même pointé avec son caméraman pour prendre la température du salon. Jérôme de ForgottenSilver de passage est venu fouiner dans le rayon des séries Z. Yann de Foxybronx et Daniel de ChériBibi sont venus en touristes pour constater la vitalité des indépendants.  Et puis cela a permis des causeries avec Thierry de Bazaar&co, Stéphane de Versus, Jérôme de Cinétrange et son acolyte (dont j’ai oublié le nom), Kevin (avec l’accent) d’ArtusFilms et son compère de Montpellier, la team de Stéphane du Chat qui Fume. Sans oublier Cinéma Hors Circuits l’organisateur du salon !

Publicités

7 réflexions au sujet de « Salon du DVD et des Indépendants du Cinéma »

  1. C’est dans le 18ème, en haut du canal St-Martin, installé sur les berges. Métro Jaurès juste à côté. C’est aussi un lieu d’expos et de concerts super connus

  2. Compte rendu du salon posté.
    Belle vente pour le fanzine. Les n°1 & 2 ont eu plus de succès que le 3.

  3. Vente honnête pour Bazaar. Pas mal de Lucio Fulci, un peu de Blaxploitation, Tolérance zéro et catégorie III

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s