Inglorious Bastards / Basterds chez Universal

C’est le 5 janvier que nos glorieux salopards refont surface en DVD et en Blu-ray. Au programme : Inglorious Basterds, le remake foireux de Quentin Tarantino, gros succès planétaire (2,8 millions de spectateurs en France, 120 millions de $ au box office US et 311 millions de $ au box office mondial) et Inglorious Bastards, l’oeuvre originale d’Enzo G. Castellari, mieux connu dans nos contrées sous le joli titre d’Une poignée de Salopards.

Ce 7ème film de Tarantino est proposé au format 2.40, 16/9 anamorphique compatible 4/3. Audio DD 5.1 anglais et français. Sous-titres anglais et français. Question bonus, ce n’est pas très clair encore. On trouve 3 scènes inédites ou prolongées, un film de propagande  » La fierté d’une nation  » (réalisé par Eli Roth) et des bandes annonces pour l’édition DVD. Pour ceux qui ont succombé à la tentation bleue du blu-ray, ils pourront découvrir en plus une table ronde entre Brad Pitt et Quentin Tarantino (31 mn), un hommage de Tarantino au film original de Castellari, une conversation avec Rod Taylor, le making of  du film de propagande, 2 montages clin d’oeil, module sur les affiches et bandes annonces. Par ailleurs, la Fnac qui continue dans sa politique d’ajout de disque ou de livret annonce aussi un 2nd DVD pour une édition exclusive (sans doute les bonus du blu-ray). Le tout pour 19,99 € en DVD.

Ce qui nous amène à Une poignée de salopards, film de guerre très divertissant de 1978, réalisé par Enzo G. Castellari, qui débarque en même temps dans les bacs. Format 1.85, 16/9 compatible 4/3. Audio DD 2.0 anglais et français. Sous-titres français. Et un seul bonus : une conversation entre Castellari et Tarantino (38 mn). Prix conseillé de 9,99 €

Pour rappel, le DVD d’Inglorious Bastards est déjà disponible dans pas mal de pays. L’éditeur allemand KochMedia a été le premier à dégainer en 2007 avec une belle édition comprenant un documentaire exclusif de 45 mn sur la production du film. L’éditeur américain Severin Films a riposté en 2008 avec une triple édition (2 DVD + 1 CD) qui comprend une conversation entre Castellari et Tarantino (voir DVD Universal), un commentaire audio de Castellari, un documentaire inédit (avec le réalisateur Enzo Castellari, les acteurs Fred Williamson, Bo Svensson et Massimo Vanni, le chef des effets spéciaux Gino de Rossi, le producteur Roberto Sbarigia et le scénariste Romano Toscano), une featurette sur les lieux de tournage en compagnie de Castellari, bande annonce originale et un CD de la musique de film en bonus. Sans oublier une double édition de l’éditeur danois Another World Entertainement avec une interview d’Enzo G. Castellari, une interview du compositeur Francesco de Masi, génériques de début et de fin alternatifs, bande annonce et slideshow

(1ère édition allemande de Koch Media)

(édition triple de Severin Films, dispo aussi en simple)

(double édition danoise)

Publicités

5 réflexions au sujet de « Inglorious Bastards / Basterds chez Universal »

  1. A 9,99 €, je m’en doute sauf que j’aurais bien troqué la longue conversation Tarantino / Castellari contre un joli docu avec les stars du film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s