La Poursuite Implacable bientôt en DVD ?

Pourquoi cette question ? Tout simplement parce la chaîne CinéPolar diffuse actuellement ce magnifique polar italien signé Sergio Sollima, précédé du logo SNC / M6. Il a donc fort à parier que La Poursuite Implacable (Revolver en VO) se retrouve très prochainement dans la collection Les maîtres italiens chez M6 Vidéo. Pas dans la  fournée annoncée du 10 mars mais peut-être dans la suivante, à l’été ? Plus tard ? Peut-être jamais ? En effet, ce ne serait pas la première éditeur teste un film sur une chaîne du satellite avant une commercialisation en DVD. Cela a déjà été le cas d’un autre poliziotto bien connu : Le Clan des Pourris d’Umberto Lenzi finalement distribué par NeoPublishing.

La Poursuite Implacable est un remarquable poliziotto, un des chefs d’oeuvre du genre, voire même un chef d’oeuvre tout court sorti en 1973, réalisé par l’illustre Sergio Sollima, avec Oliver Reed, Fabio Testi, Agostina Belli. Le film est depuis belle lurette disponible de l’autre côté de l’Atlantique chez Blue Underground. Film en version intégrale (comme la copie diffusée sur Action d’ailleurs), uniquement en version anglaise, format 1.85 compatible 16/9, accompagnée d’un documentaire d’une vingtaine de minutes réunissant Sergio Sollima et Fabio Testi.

Les amoureux du film et de la musique d’Ennio Morricone auront déjà mis la main sur un des nombreux soundtracks  édités maintes fois par la passé. D’abord en 2000 chez le prestigieux label italien Dagored en CD et LP (11 titres au total pour 36 mn). Puis en 2006 chez un autre label italien GDM en édition expanded (21 titres cette fois pour 61 mn). Je fais l’impasse sur la 1ère édition disponible chez le label germanique Alhambra.

Pour les plus curieux, voici le trailer :

Et un certain QT a utilisé une version instrumentale de la chanson Un Ami de Daniel Beretta dans un certain Inglorious Basterds. La preuve en chanson …

A M6 de jouer maintenant !!!!

Publicités

6 réflexions au sujet de « La Poursuite Implacable bientôt en DVD ? »

  1. Je confirme la qualité du film et celle du DVD Blue Underground (en anglais sans ST, hélas). Deux remarques :
    — le film peut être considéré comme une sorte de remake polar de Colorado (La resa dei conti);
    — bien que présent au générique, Bernard Giraudeau a un rôle minuscule (c’est le copain de Fabio Testi qui meurt dans ses bras).
    Perso, si ça sort en DVD chez M6Vidéo avec la version italienne, j’achète (bon, à condition qu’ils ne loupent pas l’étalonnage comme dans Deux croix pour un implacable).
    B.

  2. En effet, je confirme : difficile de reconnaître Bernard Giraudeau qui n’apparaît juste que 2-3 secondes avec la gueule en sang.
    J’ai bon espoir que ça sorte …
    Toujours pas acheté les nouveaux westerns M6

  3. Pas bien Roberto lol achète au moins Professionnel pour un massacre et Et le Vent apportera la Violence deux chef d’oeuvre du genre.

  4. Sans vouloir jouer les puristes, c’est sur la chaîne CinéPolar que passe La Poursuite implacable. Film qui à la revoyure, petite déception pour moi, a pris un sacré coup de vieux niveau mise en scène et direction artistique, surtout en comparaison des travaux westerniens de Sollima.
    Et comme il n’est jamais inutile de citer des listes afin de permettre aux nouveaux venus dans le cinéma bis et aux curieux, de tisser des liens au sein des genres, précisons que ce polar est diffusé au sein d’un cycle présentant également Chronique d’un homicide de Mauro Bolognini, Confession d’un commissaire de police au procureur de la République de Damiano Damiani, et Les Intouchables de Giuliano Montaldo. Soit respectivement une rareté et un classique du film de chronique judiciaire et policière. Et un représentant du genre truand/maffia. Voilà …

  5. Oops j’ai fait une erreur dans la chaîne.
    Les 3 polars cités par Savoy1 sont déjà disponibles en DVD chez M6. Alors pourquoi pas celui de Sollima ?
    Ce serait bien que M6 sorte encore quelques Damiano Damiani dans leur collection (Nous sommes tous en liberté provisoire, Un juge en danger …), ainsi que qu’un Elio Petri (Enquête sur un citoyen au dessus de tout soupçon) et un Giuliano Montaldo (Sacco & Vanzetti) par exemple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s