Interlude la Route de Salina

On sait que le marché juteux du DVD traverse une grave crise, économique, financière. Tout le monde en parle. Enfin, c’est ce que tout le monde raconte. Dès lors, il n’est plus surprenant que les grands éditeurs (Warner, MGM, Gaumont …) ouvrent leurs archives et proposent désormais des DVD fabriqués à la demande et uniquement disponibles sur leurs sites respectifs. Si le cinéphile peut se réjouir d’un tel système, il restera toujours des manques comme c’est le cas depuis des années avec cet ovni cinématographique qu’est La route de Salina (1970), réalisé par Georges Lautner, au plus fort de la vague hippie initiée par More (1969) de Barbet Schroeder. La ravissante et croquante Mimsy Farmer (sur laquelle j’avais rédigé un joli dossier dans le n°2) y côtoie Robert Walker Jr., Ed Begley, Marc Porel, David Sachs et Rita Hayworth (dont ce fut l’ultime rôle au cinéma) au sein d’un drame psychologique teinté de suspense et d’érotisme et surtout magnifié par une BO devenue culte.

Comme cette oeuvre inconnue et envoûtante tarde à refaire surface, ni en DVD, ni à la télévision (seul quelques privilégiés ont pu le redécouvrir au cinéma dans une superbe copie 35 mm), on pourra tourner se retourner vers le soundtrack absolument magnifique, disponible en CD depuis 2003 chez les Disques Dreyfus. D’une durée de 33 mn, les 15 titres ont été écrits et composés par le chanteur Christophe pour les balades solaires et par le groupe Clinic pour les morceaux pop instrumentaux (groupe qu’on entendra de nouveau en 1971 dans Laisse aller … c’est une valse). Un certain Quentin Tarantino a même réutilisé le morceau  » the chase  » dans son Kill Bill vol. 2.

Comme 1er extrait, voici le morceau phare très romantique the Girl from Salina chanté par Christophe

Comme 2nd extrait, un instrumental Funny Road to Salina plus psyché et hypnotique de Christophe

Et, pour finir, le morceau the Chase du groupe Clinic réutilisé par Tarantino qui servira ici de trailer

PS : les plus curieux pourront écouter d’autres titres sur le site des disquesdreyfus.

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Interlude la Route de Salina »

  1. si les ventes BR décollent au niveau du fond de catalogue, il y a peut-être une chance. Mais les consommateurs sont-ils prêts à racheter les films en HD ?

  2. Concernant la rareté du film, contrairement à ce qui est dit, il est passé plusieurs fois ces derniers mois à la télévision (payante évidemment), aussi bien sur la chaîne CinéClassic de CanalSat que sur Orange CinéGéants. La copie diffusée, superbe, étaient en vf, avec générique anglais. Voilà.

  3. Encore faut avoir des chaînes de cinéma payantes …
    Si la copie est superbe, il y des chances de voir apparaître ce titre chez un éditeur français, européen voire américain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s