Une poignée de Westerns Italiens chez WildEast

En ce début d’année, ça bouge du côté de chez WildEast, sympathique éditeur américain de cinéma bis proposé le plus souvent en double programme (double feature en VO). Il semble qu’aujourd’hui les les éditeurs du monde entier se rendent compte du pouvoir commercial de cette multitude de westerns italiens qui ont été réalisés au cours des années 60 & 70. WildEast a donc planifié 3 sorties pour les mois de février et mars.

The Spaghetti Western Collection vol.32 sera consacré au comédien allemand Peter Lee Lawrence (de son vrai nom : Karl Hirenbach né en 1945 – décédé en 1974) avec un intéressant double programme prévu pour le 2 février et vendu au prix de 19,95 €. Le 1er titre : Hands up dead man, you’re under arrest / Su le mani cadavere ! sei in arresto / ça va chauffer, Sartana revient ! (1971) est un western espagnol réalisé par Léon Klimowsky, mis en musique par Alessandro Alessandroni, avec au générique Aldo Sambrell et Helga Line. Le 2nd titre : Revenge of the ressurected / Un dolar de recompensa / Tu seras la proie des vautours (1972) est un autre western espagnol mis en scène par Rafael Marquent Romero, sur une musique de Nora Orlandi. Caractéristiques communes pour ces 2 films : master anamorphique proposé en 16/9, langue anglaise uniquement et bandes annonces.

The Spaghetti Western Collection vol.34 s’intéresse de son côté à Bud Spencer dans un DVD simple commercialisé pour le 25 février au prix de 9,95 €. It can be done … amigo ! / Si puo fare … amigo ! / Amigo mon colt a deux mots à te dire (1972) est un western comique de Maurizio Lucidi, avec une musique de Luis Bacalov et les présences de Jack Palance, Francisco Rabal, Renato Cestie et Dany Saval. Nouveau master restauré proposé au format original compatible 16/9, bandes annonces et langue anglaise.

The Spaghetti Western Collection vol.? met à l’honneur le comédien américain Mark Damon (qui fit la majeure partie de sa carrière en Italie dans le bis) avec un autre savoureux double programme annoncé pour le 19 mars toujours au prix de 19,95 €. Dead men don’t count / Quien grita venganza ? / Les pistoleros du Nevada (1968) est un western de nouveau réalisé par Rafael Marquent Romero, mis en musique par Ritz Ortolani, avec Anthony Steffen, Piero Lulli et Maria Martini. Présenté en version uncut au format original. Kill and pray / Requiescent (1967) fut mis en scène par Carlo Lizzani, accaompagné d’une musique de Ritz Otolani, avec Lou Castel, Pier Paolo Pasolini, Barbara Frey et Franco Citti. Nouveau master restauré anamorphique au format respecté compatible 16/9, bande annonce et interview exclusive avec Mark Damon. Pour les 2 films, langue anglaise seulement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s