Torso & Metaluna disponibles à la vente

Bonne nouvelle pour tous les amoureux du fanzinat !

En ce mois de février, frais et ensoleillé, Torso revient avec un beau n°7 consacré aux gialli de Sergio Martino et Metaluna débarque lui aussi à quelques jours près avec un séduisant n°7. Coïncidence ou pas !

TORSO n°7 : le giallo chez Sergio Martino. Joli fanzine de 50 pages, noir et blanc, avec des illustrations réalisées par Silver Ferox Graphic Art. Au sommaire, 10 chapitres. Analyse stylistique et thématique de chaque giallo par Adrien Clerc (le rédac chef)  et Julien Oreste (le collaborateur). Portrait de Sergio Martino (avec des encarts sur Bruno Nicolaï, Edwige Fenech et Luciano Martino). L’étrange vice de madame Wardh (le fantasme et son double ; Who’s next ?). La queue du scorpion (ouverture en Disruption majeure). Toutes les couleurs du vice (cauchemar psychédélique ; Rosemary’s baby). Il tuo vizio … (double vice de forme). Torso (torso, see, saw ; le vent du changement). Mozart est un assassin. Il est préférable d’avoir vu ces gialli, classiques parmi les classiques, avant de se lancer dans une lecture studieuse et approfondie. Prix de 7 € (+ 3 € pour les frais de port).

Pour les infos diverses et variées, c’est ici

METALUNA n°7. La revue de l’autre cinéma : Les Cro-mignonnes. Beau fanzine de 64 pages tout en couleur (le luxe !).  de Jean Depelley, Fabrice Lambot et Jean-Pierre Putters. Au sommaire, 9 rubriques. L’étrange Festival 2010. Territoires d’Olivier Abbou, présentation et entretien avec Olivier Abbou. Le weird Western 2ème partie (de 1970 à nos jours) sur les westerns étranges et décalés. Aspects du cinéma fantastique belge. Le masque de la méduse de Jean Rollin, commentaire. Sioux Sinner, la geeky attitude au féminin. Les cro-mignonnes, pin-ups préhistoriques, les films et les actrices. Hommage à Frank Frazetta. DVDrama et courrier des lecteurs. Prix de 6 € (+2 € de Fdp).

Pour les infos complémentaires, c’est

Cela fera toujours de la bonne et agréable lecture en attendant … au hasard, le prochain Médusa, l’ultime Bissophile, le retour du Charognard voire de nouveaux titres …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s