Interlude : Pledging My Love

Johnny Ace (né le 9 juin 1929 à Memphis – décédé le 24 décembre 1954 à la roulette russe) fut un chanteur très populaire de ballades rhythm & blues au début des années 50 en contrat avec le label Duke Records. En 1952, il sort son premier 45 tours My Song qui obtient vite un gros succès. Suivent Cross my heart et The Clock en 1953, Saving my love for you en 1954. Et surtout sa plus belle ballade sortie à titre posthume en 1955 : Pledging my love.

L’original disponible à l’époque en 45 tours et depuis sur les compilations Johnny Ace

En 1973, Martin Scorsese est le premier à utiliser ce titre mélodieux dans Mean Streets

En 1983, John Carpenter réutilise de manière nostalgique la chanson dans Christine

En 1992, Abel Ferrara se sert de la tonalité triste et désespérée du morceau dans Bad Lieutenant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s