Archives mensuelles : avril 2012

Toutes les couleurs du bis 2 : spécial Charles Bronson

Toutes les couleurs du bis ou le fanzine format A5 qui paraît plus vite que son ombre …

Après un très bon n°1 consacrée à la reine Edwige Fenech (voir post : ici), le n°2 tant attendu par les fans de justicier moustachu pointant des gros calibres et consacré comme il se doit à Charles Bronson (acteur sympathique et mésestimé) vient tout juste d’envahir les boutiques spécialisées et les sites de VPC.

Son créateur Stéphane Erbisti ne change pas une formule gagnante : biographie + photo (16 pages) – Jill Ireland la compagne fidèle & Jack Lee Thompson le réalisateur préféré ( 2 pages) – 45 films chroniqués ( 1 page = 1 film donc 45 pages) + filmographie. Au total, 68 pages richement remplies et illustrées, sur papier glacé couleur, avec photo de la tombe de l’acteur à Los Angeles, pour se replonger dans l’âge d’or d’un certain cinéma populaire de série B. De l’excellent travail fait par un passionné. Le tout pour la modique somme de 7 €.

Prochain numéro prévu pour septembre : Naziploitation et films pour ne pas oublier …

 

Publicités

Electra Glide in Blue en CD chez Quartet Records

Wild Side avait eu a bonne idée de sortir le film culte de James William Guercio Electra Glide in Blue (1973) en DVD en 2009.

Quartet Records vient de commercialiser pour la première fois en CD l’excellent soundtrack, mélange de jazz fusion, de soul, de funk et d’orchestration symphonique, composé d’ailleurs par le cinéaste.

11 titres au total dont 2 chansons de Madura et the Marcels pour environ 36 mn d’écoute. Livret de 16 pages en couleur sur papier glacé avec texte et photos. Edition collector limité à 1000 exemplaires seulement.

Cette BO  avait déjà été commercialisé en LP chez le label en 2005. Edition rapidement épuisée …

Juste pour le plaisir, le début du film (sous-titré en français) …

Des nouveautés bis en juin chez Artus Films

Petit éditeur indépendant bien sympathique, Artus Films exhume régulièrement des chefs d’oeuvre (oubliés) du cinéma légendaire européen, du cinéma bis et d’exploitation. A ce jour, plus d’une trentaine de titres ont été commercialisés sur le marché faisant la part belle au cinéma gothique des années 60, au cinéma policier américain de l’après-guerre, à la S.F. des années 40, au cinéma fantastique de monstres des années 50, à l’exploitation des années 70 style Naziploitation (une belle audace par ailleurs !!! et bien d’autres sucreries encore …

Le 5 juin, leur catalogue déjà conséquent pour les amoureux d’un cinéma différent s’enrichit de 4 nouveaux titres incontournables pour les bisseux. 3 rejoignent la prestigieuse collection  » les chefs d’oeuvre du gothique  » et le 4ème inaugurera une nouvelle collection, celle des  » westerns européens « . Les 4 titres vendus à l’unité sont annoncés au prix modique de 12,90 €.

 

   

L’effroyable secret du docteur Hichcock / L’orribile segreto del Dr Hichcock (1962) réalisé par Riccardo Freda avec Barbara Steele, Robert Flemyng, Silvano Tranquilli. Scénario d’Ernesto Gastaldi. Musique de Roman Vlad. Un thriller fantastique de nécrophilie et de fantômes dans le plus beau style gothique en couleurs. Le film a connu une séquelle Le spectre du docteur Hichcock en 1963. Format anamorphique 1.85 compatible 16/9. Audio italien et français DD 2.0 mono, sous-titres français. Bonus : entretien avec Gérard Lenne, diaporama d’affiches et de photos et bandes annonces.

L’orgie des vampires / Il mostro dell’opera (1964) est un film de Renato Polselli avec Marco Mariani, Giuseppe Addobbati et Barbara Howard. Scénario de Renato Polselli, Ernesto Gastaldi et Giuseppe Pellegrini. Musique de Aldo Piga. Film en noir et blanc qui conte l’histoire d’une malédiction dans un vieux théâtre abandonné et investi par une troupe de danseuses. Format anamorphique 1.66 compatible 16/9. Audio italien et français DD 2.0 mono, sous-titres français et anglais. Bonus : historique du film avec Alain Petit, diaporama d’affiches et de photos et bandes annonces.

 

 

Des vierges pour le bourreau / Il boia scarlatto (1965) mis en scène par Massimo Pupillo (sous le pseudo de Max Hunter) avec Mickey Hargitay, Walter Brandi, Luisa Baratto, Alfredo Rizzo et Femi Benussi. Musique de Gino Peguri. L’intrigue suit les apparitions mystérieuses d’un bourreau rouge autrefois assassiné qui vient hanter un vieux château où se déroulent des séances photographiques. Format anamorphique 1.85 compatible 16/9. Audio italien et français DD 2.0 mono, sous-titres français. Bonus : historique du film avec Alain Petit, diaporama d’affiches et de photos et bandes annonces.

Chacun pour soi / Ognuno per se (1968) est un western réalisé par Giorgio Capitani avec Van Heflin, Gilbert Roland, Klaus Kinski, George Hilton et Sarah Ross. Scénario de Augusto Caminito et Fernando di Léo. Musique de Carlo Rustichelli. Le récit suit les rivalités et les trahisons entre 4 hommes qui veulent exploiter un filon d’or récemment découvert. Format anamorphique 2.35 compatible 16/9. Audio anglais, italien et français DD 2.0 mono, sous-titres français. Bonus : historique du film avec Curt Ridel, diaporama d’affiches et de photos et bandes annonces.