Archives mensuelles : juin 2012

Un double programme Craig Hill bientôt chez WildEast

Amoureux du western spaghetti, du western bis et du western européen, l’éditeur indépendant et confidentiel Wild East annonce pour le 14 août en DVD un double feature (un double programme en VF), le volume 42 dédié à Craig Hill (acteur américain né en 1926 à Los Angeles qui s’est illustré principalement dans le western italo-ibérique de série B) avec 2 films : Gringo, les aigles creusent ta tombe (1972) et The dirty fifteen (1967) en édition limitée.

And the crows will dig your grave / Los buitres cavarán tu fosa / Gringo, les aigles creusent ta tombe (1972) réalisé par Juan Bosch avec Craig Hill, Fernando Sancho, Dominique Boschero et Franck Brana. Scénario de Juan Bosch. Musique de Bruno Nicolai. The dirty fifteen / Quindici forche par un assassino (1968) mis en scène par Nunzio Malasomma avec Craig Hill, George Martin, Suzy Anderson, Aldo Sambrell et Howard Ross. Musique de Francesco de Masi. Films proposés dans leur format d’origine respecté. langue anglaise seulement. Interview de Craig Hill et bandes annonces des films de Craig Hill.

Signalons aussi qu’un double feature consacré à Mark Damon est déjà disponible avec L’homme du Nevada aka Les pistoleros du Nevada / Dead men don’t count / Quien grita vengenza ? (1968) avec Anthony Steffen, Piero Lulli et Requiescent / Kill and pray (1967) avec Lou Castel et Pier Paolo Pasolini. Films disponibles dans leur format originel et dans une nouvelle version remastérisée anamorphique pour le second. Langue anglaise. Bandes annonces et interview de Mark Damon.

Une sélection de Chuck Norris en blu-ray

Le 5 juin, les enseignes Wallmart aux USA ont ouvert le feu en proposant pour la 1ère fois et en exclusivité 3 films de Chuck Norris en blu-ray : Missing in action (1984), Missing in action 2 : the beginning (1985) et Delta force (1986). Une 1ère salve suivie d’une 2nde au mois de juillet avec Lone Wolf Mc Quade (1982) et Code of silence (1985). Hélas ces 5 titres inédits en HD sont zonés A.

Et voilà que l’éditeur MGM annonce pour le 1er août la sortie de 4 de ces films au prix raisonnable de 14,99 € qui se retrouveront sans doute rapidement dans les inévitables opé 3 pour 30 €.

Oeil pour oeil de Steve Carver, Portés disparus de Joseph Zito, Sale temps pour un flic d’Andrew Davis et Delta Force de Menahem Golan seront proposés dans des éditions minimalistes avec des jaquettes identiques aux américaines. Format d’origine respecté compatible 16/9 avec audio anglais, français DTS HD mono et sous-titres français. Pas de bonus à l’horizon.

Interlude : Rockyrama

Le petit et discret éditeur Black Book a sorti un superbe livre ludique sobrement intitulé Rockyrama n°1 pour un retour dans l’adolescence des années 80 à travers la culture populaire américaine. Un recueil d’articles rédigés spécialement pour ce numéro appelé à devenir indispensable (Cobra, La porte du paradis, Al Leong, La Cannon, Run DMC, John Hugues, Tom Cruise, le metal, Predator, le catch, Don Simpson …), des interviews toutes inédites (John Carpenter, Bob Gale, Joel Silver, Tyler Stout …), la culture et le style des années 80 (le Slime, les autocollants, les jaquettes, les produits dérivés …), des illustrations variées de toute taille dans la version simple et un poster exclusif sur papier glacé d’Indiana Jones and the temple of doom + un 45 tours dans la version collector avec couverture fluorescente. 350 pages riches et variées pour un numéro fait de cinéma, de musique et de pure nostalgie.

Voici le titre d’accompagnement rédigé par Johan Chiaramonte, le rédacteur en chef :

Here is Rockyrama premier du nom, donc.

Chère lectrice, cher lecteur, le numéro que tu tiens entre tes deux mains que tu as préalablement lavées pour prendre soin de ton mook se lit comme on mate un bon blockbuster, tu sais, celui que tu as au fond du placard sur une vieille K7 VHS usée et fatiguée : entre potes, confortablement installé, avec une bonne quantité de junk food à portée de mains, et toutes ces putains de punchline que tu connais par coeur. Avec ce premier opus nous avons voulu te ramener dans les eighties, celles qu’on aime toutes et tous. Que tu aies connu cette époque ou pas, tu vas avoir l’occasion de « sentir » l’ambiance perdue d’un vidéo club, apprendre comment Don Simpson a révolutionné le cinéma moderne, découvrir l’épopée Tetris, fantasmer sur les théories extra terrestres visant Michael Jackson, comprendre pourquoi Breakfast Club se vit mais ne se raconte pas, porter avec nous Predator au panthéon des plus grands films de l’histoire, analyser Cobra, rencontrer Bob Gale ou John Carpenter, et encore plein d’autres trucs qui te rendaient si impatient ces derniers mois, sans que tu saches vraiment pourquoi.
Évidemment nous sommes tous d’une mauvaise foi évidente, et l’exagération outrancière est ici élevée au rang de religion, sans quoi l’aventure serait beaucoup moins drôle.

Ce numéro se veut la De Lorean du lecteur, le véhicule qui va le ramener dans le passé en le gardant fermement tourné vers l’avenir, une sorte de « marche arrière en avant », parce que là où on va y a pas vraiment besoin de route et du reste.

Un vrai retour vers le futur en somme.

Enfin je tiens à remercier ici, les auteurs et graphistes, qu’ils soient professionnels ou juste passionnés, pour le temps, l’énergie et la rage qu’ils ont mit à mon service, et surtout au vôtre, bande de veinards.

Gloire à vous nobles guerriers, car Rockyrama, son ring, c’est la rue !


Rocky bisous !

Prix de 29,90 € pour la version simple et de 39,90 € pour la version collector …

Cinetrange : nos années 80 volume 1

Après un 1er hors-série consacré au fantastique français sobrement intitulé  » 100 ans de fantastique francophone  » et un autre en 2009 sur les polars italiens judicieusement appelé  » Cinéma à main armée  » (disponible uniquement en téléchargement), Cinetrange frappe fort en 2012 en nous proposant 2 volumes sur le cinéma des années 80 que l’on a tant aimé … ou détesté.

Le volume 1 édité par Sin’Art et concocté comme d’habitude par le tandem Jérôme Spenlehauer / Eric Noël (avec la collaboration de certains fidèles) est disponible depuis la fin du mois de mai dans les bonnes boutiques au prix très doux de 8 €.

Ce superbe numéro de 126 pages en noir et blanc intégral se picore tranquillement, confortablement installé dans son rocking chair, un verre frais à la main, au gré de son inspiration et de ses envies du moment. Le sommaire alléchant embrasse aussi bien cinéma américain pop corn et d’auteur, cinéma asiatique et cinéma bis italien à travers une  vingtaine de chroniques et autres dossiers. Au rayon des dossiers : Spielberg & Lucas –  Joe Dantecarrière de John LandisTerry GilliamMacho woman des eightiesLucio FulciLe cinéma bis italien des années 80Musique synthétique des années 80. Concernant les films passés au crible : MoonwalkerL’ange de la vengeanceLe sixième sens Police fédérale Los AngelesL’enfer des armesLes prédateurs du futurTygra, la glace et le feuLe choc des titansLes maîtres de l’univers. Le tout se concluant par la rubrique Vidéothèque avec quelques VHS de plus …

Disponible à la vente chez Ciel rouge (Dijon), Sin’Art (Besançon), Movies 2000 (Paris) et Kiosque de la liberté (Toulon).

Le 2nd volume tout autant attendu devrait sortir pour le mois de novembre …