Archives mensuelles : octobre 2012

DiabolikZine 6 enfin !

Initialement prévu en septembre, la sortie du n°6 de DiabolikZine a pris un léger retard consécutif à l’imprimeur et sort finalement en octobre.

152 pages au total, couvertures couleurs, textes en N&B, nombreuses illustrations, 6 sujets traités, 104 films visionnés, des litres et des litres de café et de bière engloutis pour un nouveau numéro très axé  » années 60  » et  » vroum vroum « . Edition limitée à 150 ex.

 

 

On commence ce n°6 par une confrontation Antonio Isasi Isasmendi vs Maurizio Lucidi. D’un côté, les 6 films majeurs d’un cinéaste espagnol, maître des co-productions européennes de standing, qui a touché pour un sans-faute à tous les genres (aventures, cape et d’épée, espionnage, film de casse, thriller, anticipation). De l’autre, 9 films d’un artisan italien inégal, spécialisé avant tout dans le western, le film de guerre, le poliziotto et le giallo. On enchaîne sur Aventures à l’italienne, un patchwork éclectique de 20 titres très sixties regroupant des films basés sur les romans d’Emilio Salgari, des adaptations libres d’Alexandre Dumas, des figures historiques, des faux Zorro cheap, des émules pop de Tarzan. On continue avec Les espions européens, une sélection de 17 missions nées dans le sillage de James Bond pour des résultats souvent charmants et kitsch avec un léger détour sur la saga germanique des Commissaire X. On embraye ensuite sur Les westerns d’Anthony Steffen avec 19 titres où le comédien mal rasé, visage fatigué, regard triste, cigarillo et main sur le colt applique une vengeance trop longtemps ruminée ou convoite un trésor improbable dans un Ouest sauvage où les morts pleuvent plus vite que les balles. On s’arrête un instant sur le phénomène de la Carsploitation en 3 temps : H.B. Halicki dit  » the Car Crash king  » avec ses 3,5 films, Vanishing Point et son désir de liberté avec 8 films puis les courses amusantes du Cannonball, Gumball et une encartade chez les Bootleggers avec 14 films. On termine enfin sur Michael Hui (réalisateur, producteur, scénariste, acteur et comique)  devenu le roi incontestable de la comédie hongkongaise des années 70 & 80 à travers ses 8 meilleurs films. Un numéro riche au sommaire varié …

– Prix unitaire du n°6 : 14 € (ou 17,50 € avec les frais de port)

Petite nouveauté en complément du présent n°6 : un additif spécial espionnage a été réalisé pour être le plus complet sur les espions et pour anticiper les barbouzes français dans le n°7 en préparation. 24 pages, couvertures couleur, 14 films issus du n°1 (la série des Francis Coplan, les aventures de Sergio Grieco, les missions de Sergio Sollima et Umberto Lenzi), textes échangés, nouvelles illustrations N&B et ajout de critiques d’époque. Edition ultra limitée à 50 ex. et disponible uniquement en VPC. Prix unitaire de 3 € …

– Pack n°6 + additif : 17 € (ou 20,50 € avec les frais de port)

Pour les éventuels curieux ou retardataires, il me reste aussi quelques n°5 en stock (prix unitaire de 14 €) …

– Pack n°5 + n°6 : 32 € (frais de port inclus)

– Pack n°5 + n°6 + additif : 34 € (frais de port inclus)

Pour tout renseignement complémentaire, envoyez un mail à robertotobias@hotmail.fr ou laissez un message ici …

3 classiques Gaumont chez olive Films

Filiale de la Paramount aux Etats-Unis pour l’exploitation de certains titres au potentiel moins commercial de son catalogue, l’éditeur Olive Films fait fort en annonçant pour le 30 octobre 3 classiques du cinéma français issu du répertoire Gaumont en blu-ray mais zonés A.

Deux sont déjà sortis chez nous cet été dans des éditions chaudement recommandables : Un taxi pour Tobrouk (1962) de Denys de la Patelière et 100.000 dollars au soleil (1964) d’Henri Verneuil.

 

On ne pourra que saluer le superbe travail sur la jaquette qui donne une touche vintage à ces 2 films éternels. Un taxi pour Tobrouk : format respecté en 2.35, annoncé en 1080p, audio français DTS HD et sous-titres français avec un trailer (5 mn 58) en guise d’unique supplément. Pour rappel, le Blu-ray Gaumont contenait :  » aller simple  » récit de tournage par Denys de la Patelière, Pierre-Granier Deferre et Charles aznavour –  » le petit Audiard illustré  » analyse linguistique –  » les apophtegmes du petit cycliste  » – bandes annonces, le tout déjà disponible dans la version DVD … auquel est venu se greffer un nouvel entretien avec Denys de la Patelière sur Michel Audiard. 100.000 dollars au soleil : format respecté en 2.35, annoncé en 1080p, audio français DTS HD et sous-titres anglais, bande annonce. Autre rappel pour le Blu-ray Gaumont :  » en compagnie des hommes  » récit de tournage avec Claude Pinoteau –  » le petit Audiard illustré  » –  » les apophtègmes du petit cyliste  » – bande annonce (présent sur le DVD paru précédemment) … avec ici un entretien inédit de Claude Pinoteau sur Michel Audiard.

En revanche, plus intéressante pour nous est la sortie de la comédie culte Le cerveau (1968) …

Visuel trop pop avec des visages un peu moins réussis que les autres et techniquement mêmes caractéristiques : film au format 2.35, 1080p, audio français, anglais et espagnol DTS HD, sous-titres anglais et même pas de trailer !!!

Enfin, quelques visuels de titres incontournables déjà disponibles en DVD chez Gaumont et ressortis au mois d’août sous le même éditeur dans des nouvelles éditions en image haute définition (en 1080p) en Blu-ray & DVD.

Expendables 2 : Unite Spéciale en Blu-ray & DVD

Nostalgique des années 80, des héros bodybuildés aux visages aujourd’hui burinés, Metropolitan s’apprête à sortir pour le 22 décembre (soir un beau cadeau de Noël …) le très bon et amusant Expendables 2 : unité spéciale mis en boîte par Simon West en Blu-ray & DVD après avoir déjà commercialisé le premier opus écrit et réalisé par Sylvester Stallone.

  

Ce sera avec plaisir que l’amateur des actioners 80’s retrouvera cette belle brochette de testostérone dans un divertissement agréable (un poil plus réussi que le précédent) au scénario futile mais truffé de second degré, de répliques qui vannent et de séquences d’action spectaculaires à défaut d’être crédibles. C’est ce qu’on appelle la magie du cinéma …

Film disponible dans un boitier avec fourreau (version DVD) ou steelbook (version blu-ray) et annoncé dans son format d’origine 2.40 avec audio français et anglais DTS-HD 7.1 & 5.1, sous-titres français. Au rayon supplément (pour les 2 éditions) : commentaire audio de Simon WestLes Dieux de la guerre (35-40 mn) – La naissance du nouveau cinéma d’action des années 80 (25 mn) – Scènes coupées (5 mn) et prises ratées (15 mn) – Entretien avec les comédiens qui doublent les acteurs pour la VF (6 mn) – Images de l’avant-première à Paris.

En bonus exclusif pour le blu-ray : Les vrais mercenaires (25 mn) et On the Assault : the RealLlife Weaponry of the Expendables (20 mn).

24,99 € le blu-ray et 19,99 € le DVD

Videotopsie 12 déjà disponible

Pour rattraper le retard sur quelques fanzines sortis dans le courant de l’été, un petit mot sur l’excellent Videotopsie n°12 de David Didelot (en tandem avec son frère Yvan), un fanzine aux effluves envoûtantes qui sentent bon le fantastique …

 

Un fanzine en noir et blanc de 56 pages avec quelques pages couleur (du plus bel effet). Au sommaire : l’Antéchrist le film autopsié en long, en large et en travers avec histoire, double version, fiche technique, filmographie et jaquettes étrangères – Review bis avec une sacrée sélection de films bien barrés comme  Amazonia, la jungle blanche, Gloria Mundi, la longue nuit de l’exorcisme, Folie contrôlée, Voltan le barbare, Les tigres du désert, Miami Golem, Class 1984 et encore d’autres … – Giallo per sempre !, entretien avec David Marchand le réalisateur d’un giallo français contemporain tourné dans l’Yonne – Collection Gore : François Sarkel, petit dossier sur cette collection fantastique avec interview d’un sympathique auteur – Rayon fanzines (tout en couleurs). Le tout avec de chouettes illustrations pour 7 € (+ 1,50 € pour la poste)

Pour commander cet indispensable ouvrage : un mail à David Didelot (videotopsie@gmail.com)

DAVID DIDELOT

9, rue Maryse Bastié

52000 CHAUMONT

Un n°13 est semble-t-il déjà sur les rails pour une sortie en 2013

Miroir Noir n°2 disponible !!!

Bon, il est enfin temps de réactiver ce blog après une (longue, très longue) période de farniente d’un côté et de bouclage du n°6 de l’autre. L’actualité autour du cinéma (DVD, Blu-ray, Livres, Fanzines, Musique) étant aujourd’hui chargée, surtout en ce qui concerne le fanzinat et son regain d’activité …

En septembre 2010, j’avais évoqué la sortie d’un nouveau fanzine, Miroir Noir, dans ce post-ci.  2 ans plus tard, un second numéro concocté amoureusement par le maître d’oeuvre, Mickaël Gueydon, vient de débouler sans grande publicité sur le marché actif du fanzine français …

Pour ce nouveau numéro, Mickaël a vu les choses en grand : couverture couleur faite à la main, fanzine de 258 pages en noir et blanc, sujets puisant dans le cinéma bis, la musique psychédélique, la littérature (avec ou sans drogue), le tout pour le prix modique de 10 € (port compris).

Les amateurs de giallo & poliziotto seront aux anges avec les chroniques de 20 titres dont un certain nombre de titres issus de la collection DVD de feu Néo Publishing  : L’ombre d’un tueur, Pour un dollar d’argent, Rue de la violence, La ville accuse, La rançon de la peur, Brigade spéciale, Le clan des pourris, Echec au gang, La tueur à l’orchidée, Le couteau sous la gorge, Je suis vivant, The case of Bloody Iris, L’étrange vice de Mme Wardh,  Toutes les couleurs du vice, La queue du scorpion entre autres (avec une plus-value intéressante : la retranscription papier des commentaires et interviews des bonus DVD faisant intervenir Sergio Martino, Dardano Sacchetti et Ernesto Gastaldi) + un focus sur Edwige Fenech qui n’en finit plus de titiller les plumes des fanzineux.

Les adeptes de bisseries asiatiques ne sont pas oubliés avec quelques titres à base de magie et de kung-fu dont Black magic rites, L’exécuteur défie l’empire du kung-fu, Au pays de la magie noire, The story of Ricky à laquelle se rajoutent  2 thématiques : Le bain au cinéma avec un beau florilège de photos de jeunes et jolies demoiselles dénudées dans leur baignoire (hélas en noir et blanc et dont la qualité technique peut varier suivant les illustrations) et Cinéma japonais avec une review des différents magazines existant ou ayant existe sur le sujet.

Une interview de Jean-Pierre Bouyxou faite par Stéphane de Mesnildot et, en annexe, les retranscriptions des émissions Mauvais Genre consacrés à 2 ouvrages sur le cinéma X, celle à l’occasion de la sortie du Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques en 16 et 35 mm (avec 73 films à voir en listing complet) de Christophe Bier et celle sur la sortie de Histoires du cinéma X de Jacques Zimmer.

Pour compléter la richesse de la rubrique cinéma, un peu de Musique psychédélique 2ème partie à la recherche du trip ultime avec textes, sélection d’albums et discographie, un peu de Drogues et littérature 1ère partie avec sélection de textes fumants, préface du livre Du hachisch et de l’aliénation mentale, un peu de Littérature avec Le miroir du merveilleux et des critiques rapides des livres Les seins et La mondaine. Pour finir en beauté, du web et des dizaines de sites spécialisés et des fanzines pour des jours entiers de lecture.

Ce gros pavé au prix de 10 €, idéal pour passer l’automne au chaud, est à commander à Mickaël Gueydon (miroirnoir@dbmail.com) à

MIROIR NOIR

12, rue des Agaches

62000 ARRAS

Site internet pour d’éventuels renseignements complémentaires : miroirnoir

Un 3ème numéro est annoncé avec un sommaire tout aussi alléchant !!!!